La vie de peintre

Toute représentation plastique a pour base l'observation. Cependant j'aime l'idée que la peinture est plus le reflet du monde de l'artiste que du monde extérieur. Je peux partir d'une impression ,d'une sensation d'un désir d'utiliser la couleur. Cela peut se matérialiser sous forme de personnages, d'un paysage, d'objets géométriques simples parfois à la limite de l'abstraction. On pourrait penser que l'artiste décide d'abord du sens puis qu'il cherche la forme. Les plus grands artistes nous enseignent qu'il n'en est rien et c'est précisément de cette recherche formelle que découle le sens. J'apprécie d'être libre lors de la réalisation d'une peinture même lorsque je travaille sur des séries.              

J'ai choisi l'huile. Peut-être les couleurs sont-elles plus éclatantes et lumineuses? Peut-être que l'empâtement se fait mieux? Mais ce qui est sûr, c'est que séchant moins vite elle permet toutes les corrections presque inévitables lorsque l'on cherche sur la toile.

Charles Chaplin dans "les feux de la rampe" dit que la courte vie de l'Homme ne peut faire de l'artiste qu'un "amateur". Il faut s'entrainer ,travailler toujours plus pour progresser. Il faut beaucoup de temps, un temps pour certain difficile à trouver. Mais que cherche l'artiste au fond? Le vrai plaisir pour lui est peut être plus dans l'expérimentation, l'apprentissage de sa propre technique que dans l'œuvre achevée, si belle soit elle. Profitons du voyage! peu importe la destination!         

 

 

   

Retour